mardi 28 août 2012

Quartiers Verts 2012

Et c’est reparti pour 2012


Depuis 12 ans, l’opération « Quartiers Verts » sème ses graines un peu partout du nord au sud de la Région de Bruxelles-Capitale. Les façades et les rues se sont parées de fleurs et de verdure pour la plus grande joie des habitants.
« Quartiers Verts » est un projet riche d’idées fertiles qui a tracé ses sillons verts, cultivant dans un même élan la participation citoyenne et la convivialité.
Derrière l’action ludique de « Quartiers Verts » qui invite les habitants à fleurir leur lieu de vie, se dessine un véritable projet de dynamique urbaine, généreux, participatif et original.
D’années en années « Quartiers Verts » récolte de nouveaux projets et voit s’agrandir les perspectives pour jardiner la ville.
Depuis 2001, 109 initiatives ont été réalisées et sélectionnées par la Ministre bruxelloise de l’Environnement et Inter-Environnement Bruxelles.
Nous attendons vos candidatures pour le 15 octobre 2012. Vous avez donc tout l’été pour entraîner vos voisins dans l’aventure et préparer un dossier vivace.

http://www.quartiersverts.be/

Formulaire de participation 2012 

Guide_quartiersverts_2012

 

mardi 7 août 2012

Place au Logement à Ixelles ! Les 10 solutions proposées par le secteur associatif.

Se loger dans des conditions décentes et abordables à Ixelles, c’est devenu un vrai problème. Que ce soit pour la location ou l’achat, les prix des logements ne cessent d’augmenter. La commune est d’ailleurs l’une des plus chères de la Région.
Pourtant, la politique locale n’apporte que trop peu de solutions puisque les logements publics sont très rares : à peine 5% du parc total de logements, soit un taux parmi les plus bas de la Région. Les listes d’attente sont donc interminables (6 ans en moyenne !).
Le Gouvernement régional a fixé l’objectif d’atteindre 15% logements publics à finalité sociale d’ici 2020 dans toutes les communes bruxelloises. Il est temps qu’Ixelles se mette au travail !
Les associations membres du Rassemblement Bruxellois pour le Droit à l’Habitat (dont Habitat et Rénovation) proposent 10 solutions précises et simples à mettre en œuvre :
  
Augmenter le taux de logements publics à finalité sociale :
1. Nommer un échevin du logement ;
2. Poursuivre la lutte contre les logements vides ;
3. Soutenir les Agences Immobilières Sociales ;
4. Imposer des quotas de logements à finalité sociale aux promoteurs privés.
Socialiser le parc public :
5. Utiliser l’allocation-loyer communale ;
6. Utiliser les subsides régionaux pour produire de nouveaux logements à finalité sociale.  
Soutenir les alternatives associatives :
7. Favoriser le développement de projets d’habitats alternatifs ;
8. Encourager les initiatives pour la rénovation des logements insalubres ;
9. Soutenir les groupes d’épargne collective et solidaire ;
10. Favoriser les occupations temporaires de logements vides.

Nos voix comptent ! Nous demandons à la nouvelle majorité communale qui sera élue le dimanche 14 octobre 2012 de donner la priorité au droit au logement.

Pour soutenir les 10 solutions associatives, signez la pétition sur www.rbdh.be/petitionixelles.



Primes Energie, du nouveau depuis le 20 juillet 2012 !

La Ministre bruxelloise de l’Environnement, de l’Energie et la Rénovation urbaine, le Gouvernement bruxellois a décidé le 19/07 dernier d’augmenter le montant de certaines primes  Energie. Cette décision fait suite à celle du Gouvernement fédéral de supprimer brusquement les réductions fiscales relatives aux investissements économiseurs d’énergie.

>> Nouveaux montants pour les demandes dont la facture finale est émise à partir du 20 juillet 2012 :
  • la prime B2,  isolation des murs par l’extérieur, est doublée (jusqu’à 110 €/m²) ;
  • la prime B4, vitrage isolant, est triplée (jusqu’à 130 €/m²) ;
  • la prime C1, chaudière à condensation, est doublée (jusqu’à 1 600 €) ;
  • la prime C4, pompe à chaleur, est doublée (jusqu’à 4 750 €) ;
  • la prime D1, chauffe-eau solaire, est majorée de 50% (jusqu’à 3 500 €).
Les autres primes n’ont pas été adaptées car le montant actuel permet d’amortir leur investissement en cinq à sept ans.
Pour votre facilité, les pages web de Bruxelles Environnement ont également été adaptées : http://www.bruxellesenvironnement.be/Templates/Particuliers/Informer.aspx?id=11856.