jeudi 1 février 2018

Mardi 20 février : soirée de clôture et bilan de 4 années de Conseil en Rénovation durable

Le volet socio-économique du Contrat de Quartier Durable Maelbeek touchera à sa fin le 28 février prochain. Il en est de même pour notre mission de Conseil en Rénovation spécifique aux habitants du périmètre du CQD Maelbeek...

Dans ce cadre, Habitat & Rénovation organise une soirée de clôture afin de présenter publiquement le bilan de ces quatre années de Conseil en Rénovation durable. Un moment que nous voulons convivial pour vous remercier de la confiance accordée à notre équipe et marquer le déménagement de notre service aux Ixellois autour d'un petit apéro. N'hésitez pas à vous joindre à nous !

Quand ? Le 20 février, dès 18h30 ;
Où ? Antenne Habitat & Rénovation - Rue Gray, 81 à Etterbeek ;
Info et contact : 02/647 71 10 ou cqdm.hr@misc.irisnet.be.

Par ailleurs, vous l'aurez probablement déjà constaté, notre équipe du Conseil en Rénovation  Ixelles, basée à l'antenne sise Chaussée d'Ixelles, assure désormais l'accompagnement de tous les Ixellois (tandis que l'antenne de la Rue Gray est à présent uniquement dédiée aux Etterbeekois).


Concrètement, pour toute question relative au suivi de dossier de rénovation en particulier ou aux aides financières en général, les habitants du périmètre sont dorénavant invités à s’adresser à cette adresse.

Quand ? Permanences les mardis matin (9h30 - 13h) et les jeudis après-midi (14h-17h30), les autres jours uniquement sur rendez-vous ;
Où ? Antenne Habitat & Rénovation - Chaussée d’Ixelles, 301 à Ixelles ;
Info, suivi et contact : 02/649 77 46 ou cr1050.hr@misc.irisnet.be.

Dernière année du Contrat de Quartier Durable Chasse-Gray !

2018 : quatrième et dernière année de la phase opérationnelle du Contrat de Quartier Durable Chasse-Gray !

Cette année est donc la dernière ligne droite pour bénéficier des primes majorées, que ce soit à la rénovation de l'habitat ou à l'embellissement des façades. Pour ce faire, il est nécessaire d'introduire votre dossier (complet) de demande de primes pour la fin d'année.

N'hésitez donc pas à venir nous rencontrer à l'antenne d'Habitat & Rénovation sise Rue Gray, pour toutes questions liées à vos projets de rénovation, qu'elles soient d'ordre techniques, énergétiques, urbanistiques, ou relatives aux aides financières, etc.

Plus tôt nous nous rencontrerons, mieux nous pourrons vous aider et vous accompagner dans votre projet.

Quand ? Les mardis de 14h à 17h30 et les jeudis de 9h30 à 13h, ou sur rendez-vous les autres jours ;
Où ? A l'antenne Rue Gray, 81 à Etterbeek ;
Info : Conseil en Rénovation d'Habitat & Rénovation - 02/647 47 10.

Primes Energie 2018 : planifiez vos investissements

Le régime des Primes Energie 2018 a été adopté le 19 octobre 2017 et est maintenu à 22 millions d'euro pour soutenir vos investissements en matière de technique et d'appareil performant qui vous permettent d’économiser l'énergie (audit, isolation et ventilation, installations liées à la chaleur).

Cette année, une attention particulière est portée sur l'isolation des toitures, c'est pourquoi le montant de la prime isolation du toit est revu à la hausse :
- Catégorie A: 20 €/m² (au lieu de 15 €/m² en 2017) ;
- Catégorie B: 30 €/m² (au lieu de 20 €/m² en 2017) ;
- Catégorie C: 40 €/m² (au lieu de 25 €/m² en 2017).

L'accessibilité des primes est également améliorée avec deux changements importants :
- l'allongement du délai pour introduire une demande de prime à 12 mois à dater de la date de facture de clôture des travaux ;
- l'élargissement des primes Energie aux extensions dans le cadre d'une rénovation simple.

La demande peut toujours être introduite soit sous forme d'un formulaire papier unique, complété d'une ou plusieurs attestations techniques suivant les travaux réalisés, soit par le formulaire en ligne.

Retrouvez le tableau récapitulatif des Primes énergie 2018, ainsi que les conditions générales et techniques à respecter sur le site de Bruxelles Environnement.

N'hésitez pas à prendre contact avec le service du Conseil en Rénovation d'Habitat & Rénovation pour de plus amples informations à ce sujet !

Contact :
- Conseil en Rénovation Ixelles - 02/649 77 46 ;
- Conseil en Rénovation Etterbeek - 02/ 647 47 10.

Le bail nouveau est arrivé depuis le 1er janvier 2018 !

                            
Une population aux profils multiculturels et socio-économiques variés, une densité importante du bâti, un pôle étudiant majeur, des nouveaux modes d’habitation,... ce sont là des réalités actuelles qui touchent la problématique du logement en Région bruxelloise.

A travers la VIème réforme de l’Etat, et au travers la nouvelle Ordonnance visant la régionalisation du bail d'habitation, le Gouvernement regrettant croit avoir apporté des solutions permettant de rendre le marché locatif plus clair et plus transparent, et ainsi faciliter l'accès au logement pour tous !

La nouvelle réglementation peut, certes, être louable au sujet de la colocation, du bail étudiant, du bail glissant, de la garantie locative, mais n’agit malheureusement pas de manière efficace sur la stabilité des locataires, la lutte contre la discrimination, ni sur l’encadrement du loyer, ce dernier étant fondé sur une grille indicative des loyers qui ne reflètent pas la réalité du marché locatif bruxellois.

Nous vous conseillons la lecture du communiqué de presse réalisé par le Rassemblement Bruxellois pour le Droit à l'Habitat (dont Habitat & Rénovation est membre), le 18 juillet 2017, à l'époque de l'approbation de l'Ordonnance par le Gouvernement, intitulé "Le bail bruxellois : aucune avancée fondamentale en faveur des locataires".

En parallèle à l'entrée en vigueur de cette nouvelle Ordonnance sur le bail, une timide grille indicative des loyers est née. Vous pouvez même vérifier sur le site loyers.brussels, si le loyer que vous payez pour un logement à Bruxelles est excessif ou non. La Région vous permet en effet de comparer ce que demande votre propriétaire à cette grille indicative, qui n’est donc pas contraignante pour les bailleurs.

Mais là aussi le Rassemblement pour le Droit à l'Habitat nuance... Il estime que la nouvelle grille indicative des loyers bruxellois ne tient pas assez compte de la qualité des logements et craint aussi qu'elle entraine une hausse des prix.

Info : Table du Logement d'Habitat & Rénovation - 02/639 60 13.

Mercredi 21 février : réunion publique sur le réaménagement de la Place Saint-Pierre

La Région entend réaménager la Place Saint-Pierre, bien connue de tous les Etterbeekois pour son grand rond-point traversé par un tram, ses fontaines bleues, ses commerces et ses problèmes de parkings sauvages. Une proposition de compromis tenant compte des avis des commerçants et riverains a été adoptée par la Commune d'Etterbeek et servira comme base pour les futures discussions avec la Région.

Voici quelques éléments qui se retrouvent dans la proposition de compromis :
- la création d’une zone de livraison en lieu et place des places de stationnement en face des commerces qui vont de TheoFood au Carrefour ;
- la création d’espaces verts et de détente devant la pharmacie et sur le trottoir allant de TheoFood au Carrefour ;
- la suppression de plusieurs places de stationnement sur l’ensemble de la place compensée par la proposition de mettre la Chaussée Saint-Pierre en sens unique ;
- la sécurisation de plusieurs zones piétonnes : rues de la Grande Haie, Général Tombeur, et de la Jonchaie.

Les Etterbekois qui souhaiteraient en savoir plus ou exprimer leur avis sur le réaménagement de la Place Saint-Pierre sont invités à se rendre prochainement à la réunion publique d’information qui se tiendra à la Commune.

Quand ? Le 21 février, à 19h ;
Où ? A l’Hôtel communal - Avenue d’Auderghem, 115 à Etterbeek.

CQD Maelbeek : Reprise des "Vélo Caf'Fiets" et lancement d'une "outilthèque"

- Vélo Caf'Fiets réconforte les cyclistes !
Vous empruntez quotidiennement la Rue Gray à vélo... en hiver aussi ?

Comme les années précédentes, les pauses Velo Caf'Fiets reviennent en février ! Chaque mardi, profitez d'un café, d'un thé ou d'un chocolat chaud offert par le Service de la Rénovation Urbaine - Mobilité de la Commune d'Ixelles aux cyclistes qui bravent les conditions météo hivernales.

Une action portée depuis plusieurs années dans le cadre du Contrat de Quartier Durable Maelbeek, et avec l'aide des Gardiens de la Paix. Clôture spéciale le 27 février... Venez nombreux !

Quand ? Les mardis 13, 20 et 27 février, entre 8h et 9h30 ;
Où ? Rue Gray, entre le pont du chemin de fer et le pont de l'Avenue de la Couronne ;
Info et contact : Service de la Rénovation Urbaine - Mobilité - 02/648 19 09.

- Bientôt, une "outithèque" Rue Gray...
Après une année d’existence, le projet développé par l'asbl Communa et ses partenaires dans le cadre du CQD Maelbeek fait des petits : "La Serre", qui accueille de l’habitat, un espace de travail pour associations engagées, ainsi qu’un local communautaire proposant restauration, atelier vélo et animations culturelles en tous genres, s'agrandit avec un nouveau projet qui a pour objectif de réunir des citoyens, curieux ou engagés, voisins ou sympathisants, autour d’un lieu dédié au ré-emploi et à l’activité de quartier.


Fruit d’un partenariat entre les asbl Tournevie et Communa, soutenu par la Commune d’Ixelles, le rez-de-chaussée du 200 Rue Gray accueillera bientôt une "outilthèque" : une bibliothèque d’outillage accessible. Le lancement de cette "outilthèque" devrait avoir lieu dans le courant du mois de mars/avril.

À suivre donc !

Aménagement d'une liaison cyclo-piétonne Wavre-Viaduc-Gray : les travaux reprennent !

Le long du talus de la ligne 161, Beliris aménage un nouvel itinéraire cyclo-piéton reliant la Rue Gray à l'Esplanade du Parlement Européen via la Rue du Sceptre, le parc du Viaduc et la Chaussée de Wavre.

Ce projet, qui prévoit également le réaménagement complet des rues des Deux Ponts et des Artisans afin d'opérer la connexion jusqu'à la station Germoir, est la dernière réalisation du Contrat de quartier Sceptre (2010-2013) à voir le jour.

Les travaux devraient être terminés d'ici fin 2018.

images : NEY+Partners

Infos et images complémentaires : http://www.beliris.be/projets/wavre-viaduc.html.

Eau : en boire plus, mais... en consommer moins !

Ce 1er février la deuxième Tournée minérale a démarré. Organisée par la Fondation contre le Cancer, tout le monde peut s’y inscrire en ligne et s’engager à ne pas boire d’alcool pendant un mois. Que de l’eau potable à boire, du coup ! Blagues à part, les effets bénéfiques pour notre corps sont scientifiquement prouvés ! Il est en effet recommandé de boire au moins 1,5 litre d'eau par jour.


Mais quel type d’eau ? Il n'est pas nécessaire d’acheter de l’eau en bouteille pour boire une eau de qualité.  L’eau du robinet est très bonne à boire et rigoureusement surveillée. De plus elle est beaucoup moins chère que celle en bouteille, et nous permet de réduire nos déchets et les émissions dues au transport.

Mais l’eau potable qui arrive dans nos logements n’est pas utilisée que pour nous hydrater : la consommation moyenne annuelle d’eau pour la Région bruxelloise est de 37,3 m³ par personne par an, c'est-à-dire, 102,3 litre par personne par jour.
Comment utilise-t-on cette eau ? ± 30% pour l’hygiène personnelle (bains, douche, lavabo), ± 30% pour le nettoyage (lessive, vaisselle, jardin, etc.) et encore ± 30% uniquement pour les toilettes.

Nous utilisons, donc, de l’eau potable pour beaucoup d’usages qui n’en nécessitent pourtant pas forcement. De fait, seuls 3% de la consommation entre en compte pour un poste qui nécessite réellement de l’eau potable !

Comment réduire ses consommations d'eau ?

Tout d’abord, traquer et réparer les fuites.

Evidemment cela commence par bien fermer les robinets (quand on se brosse les dents par exemple : saviez-vous que vous perdez entre 1 et 2 litres d’eau lorsque vous laissez le robinet ouvert en vous lavant les dents ?).

Et si vous pensez qu’il puisse y avoir une fuite, fermez bien toutes vos vannes d’arrivée d’eau (lavabo, évier, WC, etc.). Si votre compteur d’eau continue à tourner, c’est qu’il y a peut-être une fuite d’eau dans le circuit. Sachez que cela peut engendrer rapidement des coûts importants ! On peut passer de 140 € en un an pour une fuite goutte à goutte d’un robinet (qui représente environ 4 l/h) jusqu'à 6.000 €/an si on laisse couler une forte fuite à la chasse du WC sans intervenir pendant un an (cela représente 170 l/h).

Autre petite astuce : privilégier une douche au bain, cela vous l’avez peut-être déjà entendu. Mais sachez également qu’une douche de 15 minutes correspond à environ 210 litres, tandis que les bains accueillent en moyenne entre 120 et 200 litres. Il vaut mieux donc une douche, oui, mais pas trop longue ! Il est également possible d’installer un pommeau de douche économique et des brise-jets sur les robinets : des petits investissements qui permettent d’économiser de 40 à 50% d’eau, sans nuire à votre confort.

Pour ceux qui ont envie d’aller plus loin… il est possible de récupérer l’eau de pluie à l’aide d’une citerne ou installer une toilette sèche.

Rendez-vous dans un mois... en meilleure santé, mais, nous l'espérons, avec une facture d'eau plus légère !

Conseils gratuits : Conseil Energie d'Habitat & Rénovation - 02/647 71 10.

Energie : prenez connaissance du nouveau "Pacte Energétique"

Avec la ratification de l’accord de Paris en 2015, la Belgique s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre afin de contenir d'ici à 2100 le réchauffement climatique bien en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels et de réduire d’ici 2050 les émissions de gaz à effet de serre de 80% à 95% par rapport au niveau de 1990.
La transition énergétique constitue, donc, un objectif planétaire, qui nous concerne tous. Ce processus de transition oblige donc la Belgique à s'engager dans une profonde transformation du système d’approvisionnement et de production énergétique. 

Le pacte énergétique, qui vise à assurer la mise en place d'un système énergétique capable d'assurer un approvisionnement sûr, durable et abordable à l'horizon 2030, est issu d'un processus de consultation des acteurs du monde énergétique (printemps 2017), suivi par une consultation populaire (automne 2017) ainsi que de la concertation entre l’Etat fédéral et les Régions. Stipulé début décembre 2017, ce pacte a été rédigé par les quatre ministres de l’énergie du pays, afin de définir des objectifs communs pour poursuivre le chemin vers la transition énergétique.

Si quelques grands engagements positifs sont avancés dans cet accord (désengagement total du nucléaire pour 2025; 100% d'énergie renouvelable en 2050 ; répartition des coûts de manière juste, proportionnée et solidaire; etc.) ; nous doutons malgré tout de la capacité de la Belgique à atteindre ses engagements pour le climat : nos différents gouvernements sont très clairement à la traine en ce qui concerne d'autres thématiques primordiales en matière de lutte contre le réchauffement climatique: politiques de taxation (voitures de société), de mobilité, d'aménagement du territoire, de transition économique et agricole entre autres.
L'accord met également en avant la nécessité de la responsabilisation et de l'implication de l'ensemble de la société : une partie des mesures restent accessibles à tous et passent par une conscientisation de nos usages de l’énergie et l’adoption des comportements URE.

Conseils gratuits : Conseil Energie d'Habitat & Rénovation - 02/647 71 10. 
Pour en savoir plus sur le pacte énergétique : le site officiel du pacte énergétique.