lundi 3 décembre 2018

L'antenne d'Habitat & Rénovation Rue Gray a déménagé !

Nous vous informons que l'antenne d'Habitat & Rénovation - Etterbeek sise Rue Gray, a déménagé à l'Avenue Jules Malou, 67, en face de l'église St Antoine.

Voici un plan de situation indiquant l'itinéraire à pied depuis l'ancienne antenne. Le nouveau local d'Habitat & Rénovation est également accessible en transport en commun :
- tram 81, arrêt Place St Antoine ;
- bus 34, arrêt Fétis ou La Chasse.


L'équipe d'Habitat & Rénovation vous y recevra désormais lors de ses permanences récurrentes et sur rendez-vous. N'hésitez pas à nous contacter préalablement !

Conseil Energie : energie@habitatetrenovation.be - 02/647 71 10 ;
Conseil en Rénovation : reno1040@habitatetrenovation.be - 02/647 47 10 ;
Participation - Espace public : participation@habitatetrenovation.be -            0491/64 96 02.

Mardi 4 décembre : Assemblée Générale du CQD Athénée

Venez vous informer sur le Contrat de Quartier Durable Athénée (2017-2020) !

Habitants, usagers, associations du quartier, ... toutes les personnes intéressées par le développement du quartier autour de la Rue de l'Athénée sont invitées à cette soirée de présentation.

Au programme : état d'avancement et planning des projets du Contrat de Quartier (projets socio-économiques, projets d'aménagement d'espaces publics, et projets de rénovation ou construction de nouveaux logements et équipements pour le quartier).


Quand ? Mardi 4 décembre 2018 à 19h ;
Où ? Flagey (entrée Place Sainte-Croix) ;
Contact : Service se la Rénovation Urbaine - 02/643 59 85 - pierre.sabot@ixelles.brussels

dimanche 2 décembre 2018

Mobilisation historique pour sauver le climat !

Ce dimanche 2 décembre, environ 70.000 personnes étaient présentes à Bruxelles pour participer à la Marche pour le Climat organisée par Climate Express et Coalition Climat !

Trois ans après l'accord de Paris (COP 21) lors duquel les états signataires se sont engagés à limiter le réchauffement à maximum +1,5°C par rapport à l'ère pré-industrielle (nous sommes aujourd'hui à +1°C), les ambitions belges s'effondrent, tandis que les émissions de CO2 repartent à la hausse depuis 2014.

Cette semaine, nos dirigeants se rendent à la COP 24, qui a pour but de garantir la pleine application de l'accord de Paris, mais malheureusement la Belgique n'a toujours pas de plan national pour le climat, alors que l'urgence est là : nos émissions doivent être réduites d'au moins 55% d'ici 2030 si nous voulons rester sous les 1,5° !

Le nombre impressionnant de participants à la marche de dimanche est historique et le message pour nos dirigeants est on ne peut plus clair : nos élus politiques, que ce soit à l'échelon communal, régional, fédéral ou européen, doivent absolument prendre des mesures concrètes, rapides et ambitieuses afin de répondre à l'immense gravité et urgence de la situation.

Trouvez ici les 6 revendications concrètes qui seront prochainement présentées par Climate Express aux politiciens belges.

 © BELGA

samedi 1 décembre 2018

Les Casernes d'Ixelles, nouveau lieu d'expérimentation et d'innovation sociale et durable !

Le site des Casernes d'Ixelles (situé entre les rues Fritz Toussaint et Juliette Wytsman, le Boulevard Général Jacques et l'Avenue de la Couronne), est le théâtre d'un projet urbain ambitieux : d'ici quelques années, "U Square" sera un tout nouveau quartier universitaire ouvert sur l'extérieur qui accueillera un centre universitaire international, des espaces publics conviviaux, des logements étudiants et familiaux, ainsi que des équipements.

En attendant la reconversion des lieux, le Gouvernement bruxellois a souhaité y développer un projet de gestion transitoire, en développant la notion de "tiers lieu", où on encourage la mise en commun libre et volontaire d'espaces, d'outils, compétences, etc.


Outre l'accueil provisoire de l'établissement scolaire néerlandophone Lutgardis et le FabLab ULB-VUB qui sont déjà installés depuis quelques mois, 41 autres occupants viendront bientôt occuper les lieux pour animer et ouvrir le site sur le quartier. La diversité des projets sélectionnés par la Société d'Aménagement Urbain rencontre des objectifs divers et complémentaires : l'environnement, la production alimentaire, l'art et l'artisanat, l'économie circulaire, entrepreneuriat social, etc.

Découvrez, via ce lien, les 41 projets sélectionnés qui seront bientôt actifs dans ce nouveau quartier !

Bientôt un nouveau Parc Audrey Hepburn dans le nord d'Ixelles

Le 28 novembre dernier, la commune d'Ixelles présentait aux riverains le nouveau parc qui sera créé à l'angle des rues Keyenveld et Arbre Bénit.

Ce petit jardin de quartier a été obtenu via les charges d'urbanisme exercées sur le projet colossal de ré-urbanisation du "site Solvay", grâce à la pugnacité du Comité de riverains XL-Nord, qui s'est battu pendant des années afin de conserver une certaine qualité de vie du quartier, malgré sa densification très importante.



Le Parc Audrey Hepburn accueillera quelques jeux pour enfants, des bancs et une sculpture représentant la célèbre actrice, qui est née dans le quartier.

Vivement que ce parc public soit réalisé car ce quartier, un des plus densément bâti et des plus pauvre en espaces verts de Bruxelles, en a bien besoin !

Bientôt la 5G à Bruxelles, une bombe à retardement ?

Alors que la Ministre de l'Environnement, Céline Frémaut, revoit les normes environnementales à la baisse afin de permettre au secteur de développer la 5G sur la Région Bruxelloise, une partie de la communauté médico-scientifique, des initiatives citoyennes telles que "grOndes" ou "Ondes.brussels", ainsi que de nombreuses associations telles qu'Inter Environnement Bruxelles, s'inquiètent des dégâts que cette nouvelle technologie pourrait causer à notre santé et sur notre environnement.

La société civile et scientifique s'émeut notamment du fait que la santé humaine et la protection de la faune et la flore ne soient pas des priorités absolues dans toutes les décisions politiques et regrette qu'aucun débat public, scientifique et citoyen n'ait lieu lorsque des normes environnementales (qui sont mises en place afin de défendre le principe de précaution et donner la priorité à la défense de notre environnement et notre santé, face à des intérêts privés ou financiers), subissent des régressions législatives face à la pression des opérateurs de téléphonie mobile.

Aujourd'hui, malgré le fait que le Gouvernement bruxellois préfère ignorer ces discours dérangeants, des citoyens continuent de se mobiliser et demandent aux décideurs politiques de prendre toutes les mesures nécessaires visant à arrêter le déploiement du réseau sans fil 5G et à réduire l’exposition de la population aux pollutions électromagnétiques.



La révision du Règlement Régional d'Urbanisme étant nécessaire pour permettre à la 5G de se déployer à Bruxelles, le projet est soumis à enquête publique !

Où s'informer et comment réagir ? Vous pouvez consulter les documents ici et donner votre avis jusqu'au 4 décembre 2018 :
- Par écrit auprès du Collège des bourgmestre et échevins d'une des 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ;
- Oralement auprès des agents désignés à cet effet dans une des 19 communes.